Filières professionnelles

Les filières professionnelles

Par admin borde-basse, publié le mercredi 28 avril 2021 10:09 - Mis à jour le mardi 1 février 2022 14:51

La voie professionnelle propose un enseignement concret en relation avec l'entreprise et ses métiers afin d'acquérir des connaissances et des savoir-faire dans un domaine professionnel.

Elle permet, au sein d'un lycée professionnel, de préparer en trois ans après la classe de 3ème un Baccalaureat Professionnel.

Les Lycées de la Borde Basse vous propose désormais les filières :

  

    

Attention ! Certaines filières professionnelles ont changées d'appellation depuis la rentrée 2021 ( MEI et MELEC) Une documentation détaillée est à votre disposition en bas de cette page.

Partenariat Marine Nationale:

Les partenariats Bacs pros de la Marine avec l’Éducation nationale représentent un réseau de 51 lycées et de 1 300 élèves désireux de découvrir la marine, son environnement singulier, ses équipements et la diversité de ses métiers tout en suivant un cycle secondaire spécialisé. Ces partenariats proposent d'enrichir le cursus de formation par une dimension maritime dans les filières suivantes :

  • Métiers de l’électricité et de ses environnements connectés (bac pro MELEC), à dominante électronique, formant à la production, au transport, à la distribution, à la transformation de l’énergie électrique, à l’interaction entre informatique et énergie.
  • Maintenance des Systèmes de Production Connectés (bac pro MSPC), de spécialité mécanique, formant à la maintenance préventive ou corrective des équipements industriels.

 

UN ELEVE DU LYCEE PROFESSIONNEL SUR LE "CHARLES DE GAULLE"

Dans le cadre du partenariat entre le Lycée Professionnel Borde Basse et la Marine Nationale, Clément BOULLY, élève de Terminale BAC PRO MEI, a embarqué sur le porte-avions « Charles de Gaulle » actuellement à quai dans l’arsenal de Toulon.

  

Durant une semaine, il a découvert le bâtiment et participé à des activités de maintenance à bord. Clément a été très impressionné par la grandeur du navire et la complexité des installations techniques.

Les autres élèves du partenariat ont embarqué sur d’autres bâtiments, notamment sur le pétrolier-ravitailleur « Meuse », le bâtiment de projection et de commandement « Tonnerre » et la frégate de défense aérienne « Chevalier Paul ».

Nul doute que ces expériences seront des plus bénéfiques pour les élèves dans leur cursus de formation.

 

Pièces jointes

À télécharger

 / 1